La Champagne Sud, une dynamique de territoire enclenchée

L’URCA est attachée à son caractère multisite qui lui permet d’être présente sur l’ensemble du territoire de l’ancienne Champagne-Ardenne. L’identification d’un pôle sud appuyée par la nomination d’une vice-présidente a favorisé l’émergence d’une dynamique partenariale sur les sites de Chaumont et Troyes.

Fort de 3400 étudiants et près de 300 personnels, c’est le second site de l’URCA sur le plan quantitatif. Aux trois entités troyennes principales, le Campus des Comtes de Champagne, l’IUT et l’INSPE s’ajoute depuis peu la présence de l’UFR Médecine.

A Chaumont, sont présents à la fois l’INSPE, l’IUT de Troyes et l’UFR Lettres et Sciences Humaines qui accueillent une centaine d’étudiants et seize personnels. Enfin, l’Institut Universitaire du Temps Libre est présent sur les deux sites.

Le site troyen a bénéficié d’un effort important en matière d’investissement pour la rénovation de locaux (1 M€) et la mise à niveau des infrastructures numériques (700 K€).

Un pôle universitaire attractif

L’URCA à Troyes

♦ Des partenariats qui s’affichent et qui s’affirment

Dans le cadre du réseau champardennais, des conventions ont été signées avec Yschools, l’UTT, l’EPF et l’ESTP. Des coopérations en matière de recherche et de formation se développent au sein de l’ISIFT (Institut des Services et Industries du Futur Troyen), de la Fab Ad Académie ainsi qu’au niveau du développement à l’international.

Des formations communes URCA / UTT sont mises en place pour les personnels (sécurité, bureautique, langues, formation des nouveaux MCF, etc.).

L’UFR de Médecine participe à la Maison Universitaire de Santé en partenariat avec le CHU de Reims, le CHR de Troyes et les collectivités territoriales.

Le réseau informatique TELEMUS est remplacé par le réseau CARRES, une liaison optique très haut débit qui permettra à terme de relier l’ensemble des sites distants de l’établissement avec les sites de Reims.

♦ 3400 étudiants ♦ près de 200 enseignants intervenant à Troyes ♦ 85 personnels BIATSS ♦ 5 nouvelles formations depuis 2016

Le site de Troyes a bénéficié d’un accompagnement renforcé dans son développement que ce soit d’un point de vue immobilier avec des travaux de rénovation et une amélioration des infrastructures numériques qui va mettre le site au même niveau de qualité que le site de Reims, ou d’un point de vue académique avec un développement important de son offre de formation.

♦ DEVU ♦ SUMPPS ♦ SUAPS ♦ SUAC ♦ DREDI

Plusieurs services de l’Université sont présents à Troyes : la BU (sur les trois campus), le SAE (localisé au CCC), le SUMPPS (présent à l’IUT et à la MDE), le SUAPS (Activités sportives proposées à l’IUT et au Gymnase Lacoste). Le SUAC intervient régulièrement sur site (Pratiques artistiques, Petite Galerie du Louvre).

La DREDI se déplace également sur les campus troyens, le BVE soutient les projets des associations étudiantes troyennes et la DEVU organise maintenant l’évènement Ta vie de Campus sur le site.

Campus des Comtes de Champagne

♦ Nouvelle identité ♦ Augmentation des effectifs ♦ Nouvelles formations

L’ancien Centre universitaire de Troyes a changé de nom et est devenu le Campus des Comtes de Champagne pour une meilleure visibilité sur le territoire.

La gouvernance a été réorganisée avec la confirmation de la nécessité d’une direction au CCC en lien avec les vice-doyens des UFR.

En parallèle, le fonctionnement avec les composantes (DSP, LSH, SESG) a été rationnalisé.

En lien avec les UFR du CCC, de nouvelles formations ont été ouvertes :

  • Master LISEAC (UFR LSH)
  • Licence professionnelle Management des activités commerciales (UFR SESG)
  • Licence Economie et Gestion (UFR SESG)

♦ Développement de la formation en santé

En lien avec les UFR Médecine, Pharmacie et Odondotologie, la formation en santé se développe à Troyes avec la création de postes régionaux de praticiens hospitaliers universitaires et l’ouverture de la mineure santé à certaines formations avec pour objectif de :

  • déployer les formations médicales sur les territoires ;
  • rendre attractifs ces territoires aux professionnels de santé ;
  • lutter contre la désertification médicale.

Deux licences avec mineure santé (Economie-Gestion et Droit) seront donc ouvertes à la rentrée 2020.

♦ Rénovation et développement du site

En lien avec les collectivités territoriales, les soutiens aux investissements ont été importants : aménagement de deux nouvelles salles, câblage informatique (en cours), jouvence informatique. La bibliothèque a été modernisée. Un projet de nouveau bâtiment avec l’INSPE est actuellement en cours de réflexion avec les collectivités.

INSPE

L’INSPE à Troyes est un centre de formation de l’INSPE Reims. Il compte près de 180 étudiants.

Une nouvelle organisation administrative mutualisée a été instaurée et les services administratifs ont été pérennisés.

Des solutions ont été négociées avec les collectivités pour permettre aux étudiants de suivre les enseignements liés aux pratiques sportives dans les meilleures conditions.

Les liens entre l’INSPE et les autres composantes troyennes ont été développés (Préparation aux concours de l’enseignement avec l’UFR SESG, Petite Galerie du Louve avec l’UFR LSH).

Un projet de bâtiment mutualisé CCC / INSPE est à l’étude et pourrait voir le jour dans le cadre du prochain CPER.

IUT

L’IUT de Troyes a bénéficié d’un soutien fort dans ses projets de développement.

L’appui au département Carrières Juridiques a permis l’ouverture d’un deuxième groupe avec une équipe pédagogique renforcée.

L’augmentation sensible du nombre d’étudiants (plus de 1700 aujourd’hui) a été accompagnée dans le cadre de la campagne d’emplois.

De nouvelles formations ont été ouvertes :

  • Licences professionnelles (Licence professionnelle maintenance et technologie: systèmes pluritechniques, parcours: objets connectés pour l’industrie du futur) ;
  • deuxième groupe dans le département carrières juridiques ;
  • dispositif Passerelle

L’accompagnement de l’IUT se poursuit dans le cadre de sa future évolution (Réforme du DUT et mise en place du BUT).

♦ Rénovation et développement du site

En lien avec les collectivités territoriales, les investissements ont été intensifiés.

L’accent a également été mis sur la mise en accessibilité du site (construction d’ascenseurs).

En matière pédagogique, le projet de Learning Lab a été soutenu et réalisé (50 K€) et on peut noter la réussite à l’AAP régional « cadres intermédiaires » (400 K€ pour 2020-2021).

L’URCA à Chaumont

♦ 3 antennes ♦UFR LSH ♦ INSPE ♦ IUT de Troyes

L’antenne chaumontaise de l’INSPE a été consolidée par un soutien aux services rendus aux étudiants et aux personnels (BU, informatique de proximité, etc.).

Les liens entre l’URCA, le Lycée Charles De Gaulle et le Signe (Centre national de l’Affiche) ont été renforcés au bénéfice des Licences de l’UFR LSH à Chaumont (Bois et Ameublement et Conception éditoriale).

Les actions de l’URCA sur le territoire chaumontais se caractérisent également par l’organisation d’évènements ponctuels (Conférence sur l’Innovation dans les territoires d’industrie) et d’actions plus structurelles (orientation des futurs étudiants, campus connectés, etc.).

IUTL

♦ 475 auditeurs aubois ♦ Plus de 200 conférences et ateliers par an

Les activités de l’IUTL sont riches sur le département de l’Aube (Troyes et Romilly). Elles permettent d’ouvrir la formation à des publics plus larges, mais aussi de créer des liens intergénérationnels.

L’IUTL est également présent en Haute-Marne (Chaumont Joinville Saint Dizier).